Les premiers autocars intercités ont pris la route

Les autocars vont pouvoir concurrencer les trains. L'adoption de la Loi Macron ce 10 juillet a permis l'ouverture du marché du transport intercités aux bus, et les compagnies du secteur se réjouissent déjà de pouvoir lancer leurs véhicules sur les routes de France. Cette nouvelle offre propose des tarifs défiant toute concurrence.

 

Et si les trajets peuvent être longs, les constructeurs de véhicules peaufinent leurs nouveaux modèles pour les rendre plus confortable. "Des sièges tout en cuir évidemment, de la place pour les passagers, et des prises USB pour pouvoir charger nos engins de communication moderne", montre Philippe Grand, responsable d'Iveco Bus. La dernière usine de construction d'autocars en France emploie près de 2 000 salariés, et tourne actuellement à plein régime. En tout, le gouvernement table sur 22 000 créations d'emploi dans cette filière.

Article paru dans Le Réveil

24/04/2014

Service simple et gratuit

Créer un site pro